Un siècle de voltige aérienne

Depuis le début de l’aviation, la voltige aérienne n’a pas manqué de faire le spectacle. A l’occasion du 27e WAC (World Acrobatic Championships) de 2013, un film de la DGAC célèbre ce siècle.

Looping Adolphe PégoudL’histoire commence le 19 août 1913 où Adolphe Pégoud, alors qu’il teste en vol un dispositif de sauvetage par parachute à bord d’un Blériot XI, est loin de se douter qu’il va donner naissance à une activité promise à un grand avenir : la voltige aérienne. Devenu célèbre, il est rapidement imité par les autres aviateurs qui se doivent, eux aussi, de se lancer dans son sillage s’ils veulent continuer à attirer le public. Pilote lors de la Première Guerre mondiale, Premier As du conflit avec six victoires, Adolphe Pégoud est tué en vol le 31 août 1915.

La paix revenue va offrir de beaux jours à la voltige aérienne où de grands pilotes se livrèrent des duels spectaculaires devant des foules immenses. Interrompue par la Seconde Guerre mondiale, l’activité va reprendre de plus belle, bénéficiant d’un avion d’exception, le Stampe SV-4, et de l’encadrement des Centres nationaux de l’administration de l’aviation civile où va être élaborée la méthode française dont sont issus les meilleurs pilotes de voltige.

Ce court métrage a été réalisé pour la DGAC par Gaumont Pathé Archives en l’honneur des pilotes de l’Equipe de France de Voltige aérienne championne du monde 2013.


Laisser un commentaire