Archives par mot-clé : Concorde

Aeroscopia, un nouveau musée de d’aéronautique à Toulouse

Ce n’est pas tous les jours qu’on est amené à saluer la création d’un nouveau musée de d’aéronautique en France. Le dernier en date, Aeroscopia, doit voir le jour prochainement à Toulouse, Blagnac pour être précis.

Aeroscopia

Porté par un regroupement d’associations, le projet d’un espace scientifique et d’exposition sur l’aéronautique à Blagnac a couru depuis près de 30 ans.

Aeroscopia accueillera dans son enceinte la collection de l’association des Ailes Anciennes.

Parmi les avions exposés, on pourra voir quelques emblèmes de la construction aéronautique européenne :

  • Un Concorde, parmi les premiers exemplaires construits à Toulouse, présente à la fois une installation de vol d’essais et une cabine présidentielle.
  • Une Caravelle, portant le numéro 280 le tout dernier exemplaire fabriqué à Toulouse. Elle y est revenue en 1993 et sera repeinte aux couleurs de sa compagnie d’origine, Air Inter.
  • Un Airbus A300, comptant parmi les premiers appareils d’Airbus, sera entièrement transparent pour présenter au public la structure de la machine, sa cabine commerciale et sa cabine de pilotage.

Liens :

Un mini Concorde pour Businessmen

Comment croire que les « grands » puissent voyager dans les mêmes avions que le commun des mortels ? Même en 1ère classe, ils volent à une vitesse subsonique alors que Concorde les avait habitué à autre chose (sur les trajets Paris/Londres New-York).

Qu’ils soient rassurés, une petite société du Nevada, Aerion, a pensé à eux et réfléchit au supersonique pour clients fortunés. Capable d’emporter 8 à 12 passagers, un mini Concorde pour riches…

Quelques données :
Vitesse maximale : Mach 1,6
Altitude maximale : 17.000 mètres

Aucune date n’est disponible sur le site de la société…

Lien

Concorde

C’est à bord d’un Concorde qu’en 1993 une croisière de luxe a revisité le rêve de Jules Verne en assurant un tour du monde en quatre-vingts heures. Exploit que seul Concorde, unique avion supersonique commercial au monde, pouvait assurer. Concorde est aussi le détenteur du record du tour du monde d’ouest en est. Affrété le 15 août 1995 par un riche homme d’affaires américain, Concorde effectua le vol New-York – Toulouse – Dubai – Bangkok – Honolulu – Acapulco – New-York en trente et une heures et vingt sept minutes, soit une durée inférieure à celle de la traversée de l’océan Atlantique par Charles Lindergh quelque soixante dix ans plus tôt !

Si Concorde constitue sans conteste un succès technologique, il n’en représente néanmoins, par son coût d’exploitation particulièrement élevé, un considérable échec commercial qui condamne la suite du programme et retarde de plusieurs décennies toute autre aventure dans le domaine du vol supersonique commercial. En effet, s’il a excité la convoitise de nombreuses compagnies aériennes, celles-ci furent, à l’exception de deux, toutes découragées par les frais d’entretien exorbitants.

» Lire la suite : Concorde