Archives par mot-clé : Airbus

Le futur supersonique vu par Airbus

Plus de dix ans après le dernier vol de Concorde, le vol supersonique fait toujours rêver. Ainsi, Airbus, qui n’est pas avare de concept plane, a déposé le 14 juillet 2015 aux Etats-Unis un brevet présentant un avion révolutionnaire.

Disponible en ligne, le brevet US 9,079,661 B2 donne bien évidemment de nombreux détails.

airbus-supersonique-2

Le brevet décrit l’appareil ainsi que les séquences de vol. » Lire la suite : Le futur supersonique vu par Airbus

Aeroscopia, un nouveau musée de d’aéronautique à Toulouse

Ce n’est pas tous les jours qu’on est amené à saluer la création d’un nouveau musée de d’aéronautique en France. Le dernier en date, Aeroscopia, doit voir le jour prochainement à Toulouse, Blagnac pour être précis.

Aeroscopia

Porté par un regroupement d’associations, le projet d’un espace scientifique et d’exposition sur l’aéronautique à Blagnac a couru depuis près de 30 ans.

Aeroscopia accueillera dans son enceinte la collection de l’association des Ailes Anciennes.

Parmi les avions exposés, on pourra voir quelques emblèmes de la construction aéronautique européenne :

  • Un Concorde, parmi les premiers exemplaires construits à Toulouse, présente à la fois une installation de vol d’essais et une cabine présidentielle.
  • Une Caravelle, portant le numéro 280 le tout dernier exemplaire fabriqué à Toulouse. Elle y est revenue en 1993 et sera repeinte aux couleurs de sa compagnie d’origine, Air Inter.
  • Un Airbus A300, comptant parmi les premiers appareils d’Airbus, sera entièrement transparent pour présenter au public la structure de la machine, sa cabine commerciale et sa cabine de pilotage.

Liens :

Premier vol de l’E-Fan, l’avion électrique selon Airbus

Afin de valider les préceptes de la propulsion électrique, Airbus Group (ex-EADS) travaille sur l’avion électrique E-Fan. Encore à l’état de prototype, E-Fan permet à Airbus de valider certains principes fondateurs du projet E-Thrust.
E-FanPrésenté au salon du Bourget 2013, l’E-Fan a cependant réalisé son premier vol officiel le 25 avril 2014. » Lire la suite : Premier vol de l’E-Fan, l’avion électrique selon Airbus

Le Concept Plane d’Airbus

Concept plane d'AirbusNous connaissions les Concept Car, ces voitures futuristes qui permettent aux concepteurs de voitures de matérialiser leurs idées les plus saugrenues, voici le Concept Plane d’Airbus. Le résultat est plutôt bluffant et donne un coup de vieux à nos avions actuels, notamment avec une cabine recouverte d’une membrane intelligente offrant une vue panoramique sur le ciel.

En fait, la société Airbus vient de lancer un site Web dédié à la prospective.

Liens :

L’aviation commerciale en 2093

A l’occasion de son 85e anniversaire, la compagnie aérienne finnoise Finnair vient de lancer Departure 2093, un site proposant une vision de ce que pourrait être le transport aérien commercial dans 85 ans – en 2093.

A partir de quelques constats tels que le doublement du trafic aérien tous les quinze ans et la nécessité de la prise en compte des contraintes écologiques, la réflexion, menée notamment en partenariat avec Airbus, est articulée autour de cinq thèmes :

  • Voler sera populaire car rien ne remplace le contact humain.
  • Voler sera écologique avec des aéronefs à zéro émission.
  • Voler sera une aventure avec une banalisation des vols hors de l’atmosphère.
  • Voler restera viable avec l’avènement de nouveaux modèles économiques tels que les croisières aériennes.
  • Voler sera une expérience personnelle

Il en résulte cinq concept planes déclinés par Kauko Helavuo :

  • L’A600-850M, l’incontournable successeur du Concorde.
  • L’A600-850, le moyen courrier à forte capacité à décollage vertical.
  • L’A1700-2400 Cruiser, futur paquebot de l’air emportant de 1.700 à 2.400 passagers.
  • L’avion pour tout le monde à la croisée de l’avion personnel et de l’hélicoptère.
  • Le Space hotel’s service ship, permettant de rejoindre un hôtel orbital de 450 lits faisant le tour du monde en neuf heures à une altitude de 500 kilomètres.

Il est bien évidemment impossible de prédire ce que sera l’aviation civile dans 85 ans mais cette intéressante prospective a le charme de poser les axes de développement en fonction de l’évolution du marché et des contraintes.

100 ans d’aviation française

100 ans d'aviation civile francaiseDu 4 au 12 octobre 2008, l’industrie aéronautique et spatiale française investit les Champs Elysées à Paris pour fêter son centième anniversaire.

Quelques éléments parmi les plus imposants et les plus symboliques :

  • Airbus avec divers éléments dont une pointe avant de l’A380.
  • Le Rafale et le Mirage III de Dassault Aviation implantés sur la place de la Concorde.
  • Une fusée Ariane 5 de plus de 12 mètres de haut (à l’échelle 1/5) trône au milieu du Rond-Point des Champs-Elysées – Marcel Dassault.
  • Ainsi que le Blériot XI, le SPAD XIII, le Farman F 60 Goliath IV, le Potez 25, un nez de Caravelle et l’hélicoptère Cornu…

L’Airbus

Réponse européenne à la suprématie américaine en matière de transport aérien civil et considéré avec mépris par ses constructeurs, le consortium européen a, en l’espace d’une décennie, obtenu une brillante réussite commerciale allant jusqu’à s’imposer deuxième fabricant mondial derrière Boeing. Une telle réussite n’était pas prévue lorsque le 30 octobre 1972 l’Airbus A300B numéro 1 s’arrache de la piste « Concorde » de Toulouse pour son premier vol. Cette réussite a toujours été placée sous le signe de l’innovation; l’A300 a, en son temps, apporté une amélioration sensible sur les plans du bruit et de la consommation, l’A320 a bouleversé le pilotage par l’utilisation à outrance de l’informatique et de la fibre optique permettant de réduire respectivement personnel naviguant et poids. Cette maîtrise de l’innovation est directement issue des recherches menées lors de la conception de Concorde. Cette réussite verra son aboutissement en septembre 1984, lorsque le géant américain, PanAm, pourtant étroitement lié à l’histoire de l’autre américain Boeing, signe une intention de commande pour l’avion européen jusqu’alors boudé par les compagnies américaines.

Airbus A300Ce programme européen par excellence a créé une fédération de quatre constructeurs regroupés en GIE parmi lesquels: l’espagnol Casa, le britannique British AeroSpace, l’allemand Daimler-Benz Aerospace et le français Aérospatiale.

Pendant le salon du Bourget de 1993 et après une présentation-ballet de la gamme renouvelée, la version A340-400, baptisée pour l’occasion World Ranger, a battu le record de distance sans escale en effectuant le trajet Paris – Auckland – Paris en quarante deux heures. La bataille commerciale reste cependant âpre contre le géant américain Boeing qui ne semble être décidé à ne laisser échapper la moindre part de marché.

En 1996, vingt ans après les premiers vols commerciaux de l’Airbus A300, la société Airbus Industrie enregistre sa deux millième commande et se place ainsi au rang de numéro deux mondial de l’aviation civile commerciale.

Les années 2005 verront l’avènement du super transporteur l’A380.

En 2013, EADS changera de nom au profit du la marque Airbus, plus connue mondialement.

Bibliographie

Liens