Le SR-72

Près de trente ans après le SR-71 surnommé Blackbird, Lockheed Martin annonce le développement de son successeur appelé SR-72.
sr-72Avec le double objectif d’un décollage autonome et la volonté d’atteindre Mach 6, le principal défi technologique de ce projet réside dans la propulsion car le rendement d’un turboréacteur diminue au delà de Mach 2,5. Au delà, un stratoréacteur doit prendre le relais mais cette combinaison reste pour le moment théorique.

Si un démonstrateur est prévu pour 2018, les vols opérationnels ne devraient pas avoir lieu avant 2030.

Lien


Laisser un commentaire