Le géant Kalinin K-7

Avec ses ailes de 53 mètres d’envergure, le géant Kalinin K-7 figure en bonne position dans la liste des géants des airs. Dans la série des avions géants, les russes n’ont pas été en reste. Avec ses 53 mètres d’envergure, le géant Kalinin K-7 figure en bonne position dans la liste des géants des airs. Il dépasse les 48 mètres de son contemporain allemand le Dornier DO-X.

Sa forme générale n’est pas sans rappeler l’Airliner Number 4 né dans l’imagination du designer Norman Bel Geddes.

Sa capacité de fret de 14 tonnes est à comparer aux 250 tonnes de fret emportés par l’Antonov AN-225 près de cinquante ans plus tard.

Dans sa version militaire, il devait constituer une forteresse volante au sein strict du terme avec de multiples tourelles à canon et sa capacité de transport de près de dix tonnes de bombes.

La carrière de l’avion ne dépassera cependant pas le stade des vols d’essai. L’unique exemplaire disparaît lors de son septième vol d’essai le 21 novembre 1933. A l’époque, des spéculations attribuent le crash au constructeur concurrent Tupolev. Les deux autres prototypes prévus ne seront jamais terminés.

Envisagée au début du projet, la version civile  ne verra jamais le jour. En l’absence de fuselage, les sièges des 120 passagers étaient prévus dans les ailes d’une épaisseur de 2,30 mètres.


Laisser un commentaire