Archives de catégorie : prototype

Le géant Kalinin K-7

Avec ses ailes de 53 mètres d’envergure, le géant Kalinin K-7 figure en bonne position dans la liste des géants des airs. Dans la série des avions géants, les russes n’ont pas été en reste. Avec ses 53 mètres d’envergure, le géant Kalinin K-7 figure en bonne position dans la liste des géants des airs. Il dépasse les 48 mètres de son contemporain allemand le Dornier DO-X. » Lire la suite : Le géant Kalinin K-7

Le Scorpion de Textron

Nous sommes habitués à des avions militaires plus spectaculaires les uns que les autres. Le biréacteur léger Scorpion de la société Textron va à contre-courant de cette tendance. Avec la réduction des crédits militaires, ce positionnement pourrait se révéler très judicieux.

Le Scorpion a été conçu pour effectuer des missions de surveillance, de renseignement tactique mais aussi d’appui au sol. Sa soute dans laquelle peut loger une charge utile destinée au recueil de renseignement, des munitions ou même pour du carburant supplémentaire doit lui permettre une évolutivité maximale. » Lire la suite : Le Scorpion de Textron

Volocopter, le projet d’hélicoptère électrique

La société allemande e-volo travaille sur un projet d’hélicoptère électrique.

Baptisé Volocopter, cet hélicoptère électrique repose sur le principe du multirotor ou multicoptère devenue commune avec les drones miniatures radiocommandés. Si les multicoptères sont par principe instables et requièrent un pilotage par ordinateur, cette technique permet une construction des plus simplifiées car l’évolution du vol dépend de la vitesse de rotation de chaque rotor. » Lire la suite : Volocopter, le projet d’hélicoptère électrique

Le SR-72

Près de trente ans après le SR-71 surnommé Blackbird, Lockheed Martin annonce le développement de son successeur appelé SR-72.
sr-72Avec le double objectif d’un décollage autonome et la volonté d’atteindre Mach 6, le principal défi technologique de ce projet réside dans la propulsion car le rendement d’un turboréacteur diminue au delà de Mach 2,5. Au delà, un stratoréacteur doit prendre le relais mais cette combinaison reste pour le moment théorique.

Si un démonstrateur est prévu pour 2018, les vols opérationnels ne devraient pas avoir lieu avant 2030.

Lien

Le Heinkel He 178

Le Heinkel He 178 effectua le premier vol d’un avion à réaction le 27 août 1939.

Heinkel He 178Par manque de moyens financiers, le Heinkel He 178 ne fut jamais construit en série. Avec une autonomie de vol de 10 minutes, il restera à l’état de simple prototype. Exposé dans un musée à Berlin, le seul prototype a été détruit lors d’un raid aérien en 1943.

Le premier avion à réaction allemand à être construit en série fut le Messerschmitt Me 262. Il ne fut déployé qu’au milieu de l’année 1944 et ne put infléchir le cours de la Seconde Guerre Mondiale.

Hughes H-4 Hercules

Dans la course aux méga hydravions, le milliardaire américain Howard Hughes se devait de ne pas rester en reste. Le Hughes H-4 Hercules sera sa réponse.

Hughes H-4 HerculesSi nous nous sommes presque habitués à voir voler l’imposant Airbus A380, l’avion ayant la plus grande envergure au monde date de plus de 70 ans et fut, en raison des restrictions sur les métaux dues à la guerre, construit en bois ! En effet, avec ses 97,54 mètres d’envergure, le Hughes H-4 Hercules surclasse l’A380 (79,80 mètres). L’idée d’une flotte de tels avions avait été lancée en 1942 à l’époque où les Liberty Ships étaient devenus la cible des sous-marins allemands. Bien que le projet fut devenu obsolète avec la fin de la guerre, la construction du prototype fut menée à terme et terminé en 1947. Le Hughes H-4 Hercules ne vola cependant qu’une seule fois, le 2 novembre, à Long Beach en Californie. Il grimpa alors à 70 pieds (21 mètres) et resta en l’air environ une minute, en parcourant un mille (1 600 mètres) à la vitesse maximale de 129 km/h. Certains considèrent que ce vol ne fut possible qu’avec le concours de l’effet de sol (voir l’Ekranoplane).

Fin de vie

Il fut ensuite conservé dans un hangar climatisé en état de voler pendant 30 ans aux frais d’Howard Hughes. En 1988, la Walt Disney Company le racheta et offrit l’avion à l’Evergreen Aviation & Space Museum dans l’Oregon aux États-Unis.

Autres hydravions géants

La vie des hydravions géants a résolument été mouvementée avec les destins hasardeux des Dornier DO-X et des Latécoère 631.

Lire : Howard Hughes : l’homme aux secrets (Michel Lafon, 2005)

L’aile volante Boeing X-48

Le mythe de l’aile volante a la vie dure. En témoigne le dernier projet en date, l’aile volante Boeing X-48. Le projet n’est, pour le moment, que développé à l’état de maquette télécommandée.
Boeing X48b

Le concept d’aile volante reste un sujet d’études dans la mesure où cette configuration pourrait permettre de réduire la consommation de futurs avions commerciaux basés sur ce principe. Alors qu’une énergie de remplacement reste hypothétique, la course à la réduction de la consommation des avions est engagée. Ici, une économie de 25 % sur la consommation serait alors apportée par la simple augmentation de la surface de l’aile.

La maquette a été réalisée à une échelle de 8,5 % et mesure moins de sept mètres d’envergure. L’avion réel n’a, pour le moment, pas encore été développé.

Lire :