Archives de catégorie : avion fusée

Le terme d’avion fusée désigne un avion propulsé par un moteur-fusée. Ce moteur permet d’atteindre des vitesses nettement supérieures qu’avec tout autre type de propulsion. Il est également utilisable à des altitudes plus élevées et fournit une forte accélération. En contrepartie, le moteur-fusée n’est utilisable que pendant des durées assez courtes, de l’ordre de quelques minutes seulement.

L’avion fusée Bell X-1

Premier d’une longue série de prototypes d’avions, le Bell X-1 a permis aux Etats-Unis de franchir le mur du son pour une première fois le 14 octobre 1947.

Bell X-1Le Bell X-1 est un avion-fusée et doit être largué d’un avion porteur, un bombardier B-29A. Le seul décollage autonome sera réalisé le 5 janvier 1949. D’un poids d’environ trois tonnes, il emporte plus de deux tonnes de carburant pour un vol d’une durée de deux minutes et demie.

Pour le vol historique du 14 octobre, le pilote est Charles « Chuck » Yeager. La vitesse atteinte est Mach 1,06.

Les recherches menées lors du programme X-1 servent de base à de nombreux programmes suivants tels que le développement du programme spatial américain dans les années 1960.

Voyage galactique avec SpaceShipTwo

Inspiré notamment du Global Flyer ayant permis son tour du monde à Steve Fossett, Virgin Galactic fait développer et fabriquer actuellement une version SpaceShipTwo destinée à emporter 2 pilotes et 6 passagers dont le premier vol d’essai est prévu pour 2007 et dont les premiers vols commerciaux sont prévus pour 2008.

L’histoire a commencé le 20 mai 2003 avec le premier vol en automatique du SpaceShipOne de la société américaine Scaled Composites. Le 21 juin 2004, lors de son 15e vol, le piloté par le pilote d’essai et astronaute Mike Melvill, a atteint l’altitude historique de 100,095 km pour effectuer le premier vol privé dans l’espace. Le 4 octobre 2004, date anniversaire du lancement du premier satellite dans l’espace Spoutnik 1, il a gagné le Ansari X Prize en effectuant un second vol spatial cinq jours après le premier, en brisant du même coup le record d’altitude (328 000 pieds) de l’avion-fusée américain X-15. Le second vol devait être fait dans les deux semaines pour obtenir le prix.

La conception et la construction du SpaceShipTwo sont assurées comme pour son prédécesseur SpaceShipOne par Burt Rutan et sa société spécialisée dans les prototypes d’avions et de fusées Scaled Composites.

Développé et construit sous fonds privés et en grande partie financé par le milliardaire Paul Allen à raison de 20 millions de dollars, en dehors de tout cadre gouvernemental, cet engin a démontré la faisabilité de concevoir et de gérer un petit engin capable d’un très court séjour dans l’espace. Cette réussite inaugure l’ère du tourisme spatial.

Largué depuis son avion porteur le « White Knight » (baptisé ainsi en référence aux pilotes de X-15 de l’USAF, Robert Michael White et William Joseph Knight, qui dépassèrent la limite des 50 miles d’altitude à bord de l’avion-fusée dans les années 1960) décollant depuis le désert des Mojaves, le SpaceShipOne prend son envol depuis l’altitude de 16 000 mètres.

SpaceShipOne est exposé au National Air and Space Museum à Washington DC aux États-Unis depuis le 5 octobre 2005.

Liens