Archives de catégorie : aviation militaire

Le géant Lockheed C-5 Galaxy

Il est devenu familier des images des conflits armés de part le monde. Longtemps le plus gros avion du monde, le Lockheed C-5 Galaxy incarne à lui seul le transport militaire américain.

Lockeed C5 GalaxySon histoire est déjà longue. En 1963, l’US Air Force lança le programme CX-LHS (pour Cargo Experimental-Heavy Logistics System) pour remplacer les anciens C-133 «Cargomaster». Le cahier des charges était largement basé sur les caractéristiques du C-141 : ailes hautes, dérive en T, quadrimoteurs. La charge maximale était portée à 100 tonnes maximum et 51 tonnes en moyenne pour une autonomie respective de 6.000 km et 10.000 km. » Lire la suite : Le géant Lockheed C-5 Galaxy

Le Messerschmitt Me 262

Si le nom de Messerschmitt est généralement synonyme du célèbre chasseur allemand de la Seconde Guerre Mondiale, l’incontournable chasseur monomoteur Messerschmitt Bf 109, Messerschmitt a été pionnier dans la réalisation des avions à réaction avec le Messerschmitt Me 262.

Alors que le Heinkel He 178 effectua le premier vol d’un avion à réaction le 27 août 1939, il faudra attendre la fin de la Seconde Guerre Mondiale pour voir l’apparition des premiers avions à réaction avec le premier chasseur-bombardier à réaction opérationnel, le Messerschmitt Me 262. Si le prototype date de 1941 et le premier vol du 18 juillet 1942, l’appareil ne sera produit en série qu’à la fin de l’année 1943. » Lire la suite : Le Messerschmitt Me 262

Le DC3

Peu de machines produites par l’homme peuvent s’enorgueillir d’une longévité comparable à celle du Douglas DC3.

En effet, effectuant son premier vol le 17 décembre 1935, le DC3 fut, à l’origine, conçu pour effectuer les liaisons trans-continentales en Amérique du Nord. Il connut un essor important lors de la Seconde Guerre Mondiale. Fabriqué à la chaîne pendant cette période, le DC3 a été rebaptisé C-47 Skytrain par l’administration militaire. Son surnom plus répandu de Dakota lui aura été attribué auparavant par la Royal Air Force. » Lire la suite : Le DC3

Le Scorpion de Textron

Nous sommes habitués à des avions militaires plus spectaculaires les uns que les autres. Le biréacteur léger Scorpion de la société Textron va à contre-courant de cette tendance. Avec la réduction des crédits militaires, ce positionnement pourrait se révéler très judicieux.

Le Scorpion a été conçu pour effectuer des missions de surveillance, de renseignement tactique mais aussi d’appui au sol. Sa soute dans laquelle peut loger une charge utile destinée au recueil de renseignement, des munitions ou même pour du carburant supplémentaire doit lui permettre une évolutivité maximale. » Lire la suite : Le Scorpion de Textron

Le SR-72

Près de trente ans après le SR-71 surnommé Blackbird, Lockheed Martin annonce le développement de son successeur appelé SR-72.
sr-72Avec le double objectif d’un décollage autonome et la volonté d’atteindre Mach 6, le principal défi technologique de ce projet réside dans la propulsion car le rendement d’un turboréacteur diminue au delà de Mach 2,5. Au delà, un stratoréacteur doit prendre le relais mais cette combinaison reste pour le moment théorique.

Si un démonstrateur est prévu pour 2018, les vols opérationnels ne devraient pas avoir lieu avant 2030.

Lien

Le Heinkel He 178

Le Heinkel He 178 effectua le premier vol d’un avion à réaction le 27 août 1939.

Heinkel He 178Par manque de moyens financiers, le Heinkel He 178 ne fut jamais construit en série. Avec une autonomie de vol de 10 minutes, il restera à l’état de simple prototype. Exposé dans un musée à Berlin, le seul prototype a été détruit lors d’un raid aérien en 1943.

Le premier avion à réaction allemand à être construit en série fut le Messerschmitt Me 262. Il ne fut déployé qu’au milieu de l’année 1944 et ne put infléchir le cours de la Seconde Guerre Mondiale.