La Bergeronnette planeur autogire

Ancêtre de l’hélicoptère, la Bergeronnette fait partie des diverses tentatives d’exploiter le phénomène de l’autogire. En pratique, la Bergeronnette (Bachstelze en allemand) est un planeur autogire tracté développé par la firme allemande Focke-Achgelis durant la Seconde Guerre mondiale.

De son vrai nom Focke-Achgelis Fa 330 Bachstelze, il était utilisé pour l’observation militaire. Non motorisé, ce n’est pas un hélicoptère.

bergeronnetteIl était embarqué sur les sous-marins afin de repérer leurs cibles. Développé en quelques mois et testé à partir de 1942 dans la soufflerie de Chalais-Meudon, il ne fut mis en service à partir de 1943 que sur les sous-marins de la classe Monsun de la Kriegsmarine déployés dans l’océan Indien. La formation des pilotes s’effectuait à Chalais-Meudon à partir d’une plate-forme recouverte de caoutchouc.

La découverte d’un tel appareil par les forces alliées se fit lors de la capture de l’U-boot U-852 au large des côtes somaliennes le 3 mai 1944.

Il en fut construit environ 200 exemplaires.

Liens :


Laisser un commentaire